Valls appelle les Français à « ne pas avoir peur » des réfugiés

L’ouverture d’un centre pour réfugiés avait secoué le quotidien du petit bourg de 1600 habitants du Pas-de-Calais : Manuel Valls a appelé le 14 novembre à Croisilles les Français « à ne pas avoir peur » des réfugiés, assurant qu’« un grand pays » pouvait accueillir « quelques dizaines de milliers » de demandeurs d’asile.

6215133lpw-6220139-article-jpg_3895924

Manuel Valls s’est adressé directement aux réfugiés soudanais : « vous ne prenez la place de personne. Ici, c’est une ancienne maison de retraite, demain il y aura un groupe scolaire », a-t-il affirmé. « Nous essaierons d’être à la hauteur de votre accueil », promet l’un deux à M. Valls, via une interprète.

Lire la suite de l’article sur Lepoint.fr