Mineurs isolés : Londres accusé de renier sa promesse

Le gouvernement britannique est montré du doigt après avoir fixé des critères plus restrictifs pour l’admission de mineurs isolés au Royaume-Uni, rapporte France 3 Nord Pas-de-Calais le 17 novembre. « En vertu de ces nouvelles règles, rendues publiques lundi par le ministère britannique de l’Intérieur, pour être accueilli au Royaume-Uni, un réfugié mineur doit désormais : soit avoir 12 ans ou moins, soit être exposé à un risque élevé d’exploitation sexuelle, ou bien avoir 15 ans ou moins et être de nationalité syrienne ou soudanaise, ou encore avoir moins de 18 ans et accompagner un frère ou une sœur remplissant l’un des trois premiers critères », rapporte le site.

Londres s’était pourtant engagé à accueillir tous les mineurs isolés ayant des liens familiaux outre-Manche, mais aussi des jeunes en danger, « dont l’intérêt supérieur serait de rejoindre ce pays » selon Bernard Cazeneuve. Un article à lire sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais