La Ville de Calais veut interrompre les travaux du mur « anti-intrusions »

La mairie de Calais veut stopper les travaux de construction d’un mur végétalisé, rapporte Ouest France le 16 novembre. Cet ouvrage, débuté le 20 septembre, avait pour but d’empêcher les migrants de traverser la rocade portuaire de la ville pour embarquer à bord de véhicules en route vers la Grande-Bretagne. La Ville en a fait la demande au tribunal administratif de Lille, car elle estime que le démantèlement de la jungle a suffi à stopper l’afflux de réfugiés.

A lire sur ouest-france.fr