Démantèlement d’un campement de migrants à Saint-Denis

Un campement de migrants a commencé à être démantelé vendredi 16 décembre à Saint-Denis, à quelques centaines de mètres à peine du centre d’accueil ouvert il y a un mois à Paris pour éviter la reconstitution de nouveaux campements. Aux alentours de 9 h 30, Soudanais, Afghans et Erythréens pour la plupart ont commencé à rassembler leurs affaires, dans le calme, alors que les forces de l’ordre démontaient leurs tentes. Au départ, entre 700 et 750 migrants étaient attendus, mais seulement 300 personnes étaient finalement présentes au moment de l’évacuation, vendredi matin. Cette évacuation a été décidée pour « des raisons de salubrité et de sécurité », a expliqué à l’AFP la préfecture de la Seine-Saint-Denis.

Source : Le Monde