Calais : heurts entre la police et des migrants sur le parking d’une station-service

Une trentaine de migrants ont tenté de s’introduire dans des camions dans le nuit à Calais, forçant la police à intervenir pour les disperser.

Pour la première fois depuis le démantèlement total de la « Jungle » de Calais achevé début novembre, quelques heurts sans gravité ont opposé dans la nuit de jeudi à vendredi la police à une trentaine de migrants, sur le parking d’une station-service de la ville, a appris l’AFP de sources concordantes. « Les forces de l’ordre sont intervenues sur le parking d’une station-service » de la zone industrielle Marcel Doret au sud-est de Calais, « pour 30 migrants qui tentaient de s’introduire dans des camions », a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais confirmant des informations obtenues de sources locales.

Les migrants alcoolisés et agressifs. « Les policiers sont parvenus à disperser les migrants dans un premier temps, mais se sont faits caillasser par la suite », avait relaté un peu plus tôt un syndicaliste de la police. Selon la préfecture, « les migrants étaient alcoolisés et agressifs, ils ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre », ce qui a conduit la brigade canine à intervenir « avec des chiens tenus en laisse afin de disperser les migrants ». Il n’y a pas eu de blessé ni de dégâts sur les véhicules, a t-on précisé de même source.

A lire sur Europe 1