Français Deutsch العربية English
Caritas Calais

Migrants : retour à Calais

Une longue enquête illustre le retour des migrants à Calais, et l’absurdité de la réponse publique. Edifiant.
Il existe une légende qui circule parmi les migrants : la jungle de Calais existe toujours, la France a fait croire à sa disparition pour décourager ceux qui souhaitent y transiter pour se rendre en Angleterre.
Ce qui n’est pas une légende, c’est le retour, chaque jour plus massif, des exilés dans la ville portuaire. Des dizaines d’arrivées quotidiennes, le plus souvent de très jeunes migrants, livrés à eux-mêmes en l’absence de structure d’accueil.
Dans les zones industrielles, dans les bois, dans les fossés, parfois chez l’habitant, de nouvelles « jungles » s’organisent, malgré le harcèlement des autorités… car c’est la seule réponse de l’État, qui avait pourtant promis d’organiser l’assistance après le démantèlement de la jungle, en octobre dernier.
Aujourd’hui, les migrants sont interdits de séjour à Calais. Ordre a été donné à des centaines de CRS de leur rendre la vie impossible : impossible de dormir, impossible de se laver, impossible de manger.
Depuis le mois de février, chaque jour, une équipe d’ARTE Reportage a partagé le quotidien des migrants et de ceux qui, inlassablement, tentent de leur venir en aide. Des images inédites, souvent choquantes, qui montrent une réalité loin, bien loin des discours officiels.