Français Deutsch العربية English
Premiers-refus-dasile-pour-des-réfugiés-de-la-jungle-de-Calais

Premiers refus d’asile pour des réfugiés de la jungle de Calais

A l’université de Lille, 80 réfugiés « modèles » de la Jungle de Calais avaient été accueillis pour poursuivre des études. Le gouvernement français commence hélas à vouloir commencer les expulsions.

Riaz a suivi la procédure de demandeur d’asile à la lettre : dépôt du dossier, entretiens avec les agents de l’OFPRA. Pourtant, sa demande d’asile a été refusée sous prétexte que son histoire paraît invraisemblable.
Riaz a une place à l’Université de Lille, des amis, des projets pleins la tête depuis deux ans qu’il est arrivé à Calais. Il n’a qu’une envie : construire sa vie en France. A la librairie internationale VO, à  Lille, Riaz et un ami réfugié assistent à une remise d’un prix littéraire sur l’exil. L’auteur récompensée, Eliane Serdan, a écrit   » la ville haute », l’histoire de Anna, fillette arrivée du Liban qui vit dans le sud de la France ses premiers mois d’exil.

Pour soutenir Riaz, une pétition est en ligne