Français Deutsch العربية English
police

« La violence ne viendra pas des migrants »


Alors que plusieurs associations craignent un démantèlement brutal de la jungle de Calais, la police, elle, se dit prête. A quelques heures du démantèlement de Calais, nous avons rencontré le responsable du syndicat de police Unité SGP-FO pour la région de Calais. Pour lui, ce n’est ni la police, ni les migrants qui risquent d’être à l’origine de violences.