Français Deutsch العربية English
patrouille de calaisiens

Patrouilles de Calaisiens sur les routes de leur ville

Pour la population de Calais, le phénomène de la présence des migrants est de plus en plus visible depuis 2002, date de fermeture du premier camp d’urgence, à Sangatte.

Beaucoup de Calaisiens expriment de la solidarité envers les migrants. Mais beaucoup également ne se sentent plus en sécurité dans cette cité côtière française, et organisent des patrouilles dans les rues de la ville.